Qu’est-ce que “Cedrus Libani” ?

Solidarité par la musique avec le Liban,
en partenariat avec
l’Association des Amis d’Hamlin

L’association Cedrus libani aurait donné, en avril 2020, une tournée de plusieurs concerts au pays du cèdre. Son objectif reste de s’engager en faveur de deux projets de solidarité: le dispensaire d’Hamlin à Hamana et de l’école arménienne d’Anjar.

La situation engendrée par la guerre civile en Syrie est loin d’être stabilisée. La reconstruction s’avère longue et difficile. Les rapatriements ne seront possibles que lorsque la paix sociale aura repris ses droits. Les besoins sont importants maintenant. C’est aussi sans compter la terrible crise actuelle suite à l’explosion du 4 août 2020!

Malheureusement, la pandémie a eu raison de ce projet de voyage solidaire et musical et nous l’avons reporté à… des temps meilleurs.

Cedrus libani a cependant fait connaître son projet en représentant plusieurs concerts en Suisse romande. Convaincus que l’art musical est un médiateur puissant qui participe physiquement et spirituellement au partage, nous nous réjouissons de pouvoir compter sur la générosité du public qui est venu nous écouter, ainsi sensibilisé par notre démarche et notre engagement.

Le coup d’envoi musical du projet a été donné avec L’Ensemble Castellion le 22 juin 2019 à l’Abbaye de Bonmont avec le programme “Alors que mon coeur s’engage” de l’Ensemble Castellion et du choeur Terra Incognita, alors couronné par un concert d’une extrême émotion à la St-Valentin 2020 à la Cathédrale de Lausanne.

Notre projet reporté, plus en détail…

Suite à un voyage au Liban en avril 2018, deux membres de l’Ensemble Castellion, Christian Baur et Anne-Claude Burnand, décident de préparer un voyage musical au Liban pour avril 2020, en collaboration avec des participants et organisateurs de ce voyage. André Joly, grand connaisseur du Proche-Orient pour y organiser des voyages depuis une vingtaine d’années, se joint à eux pour les soutenir dans leurs démarches.

L’idée est d’organiser une rencontre Suisse-Liban avec les différentes communautés du Liban. Ces communautés, activement engagées et humanistes, présentent ce foisonnement typique dont le Liban est originel; il démontre par là qu’il est, malgré les blessures encore vivre de la guerre, un exemple de résilience, dont notre monde actuel aurait bien besoin.

Ce voyage invite donc à un retour aux racines et à une sobriété culturelle dans un échange solidaire avec ces collectivités. Celles-ci ont dû, à l’instar de toutes celles du Liban, supporter les dommages collatéraux dramatiques de la guerre voisine. En espérant que la situation soit pacifiée au mieux, les initiateurs de ce voyage considèrent que l’art musical peut contribuer la reconstruction par le partage. Et quoi de mieux que la musique comme médiateur ?

Concrètement, il s’agit de proposer un concert d’une heure et quart environ, à représenter en tournée au Liban dans des lieux où les initiateurs ont déjà eu des contacts : Beyrouth, Hammana, Anjar, Kaddisha, Beek’a, B’kassine, Baaklin, etc…

Le concert est couplé d’une rencontre culturelle dans le joyeux partage musical avec ces différentes communautés, ce qui ne manquera pas d’être aussi intense qu’émotionnel ! En outre, le projet souhaite promouvoir et faire découvrir de la musique vocale helvétique au Liban et au Proche-Orient, par un programme de chants et musiques d’auteurs suisses, comme Jacques-Dalcroze, Bovet, Reichel, etc. qui sera interprété par tous les participants constitués par un chœur spécialement créé pour l’occasion : Terra Incognita !

La réalisation concrète d’un pareil défi ne se fait pas sans le nerf inconditionnel de l’argent ! Aussi, une recherche de fonds est en cours auprès d’associations solidaires, institutions et ambassades, en espérant que ce projet aura un accueil bienveillant de leur part.

Les recettes – à entrées libres – des concerts réalisés en Suisse autant qu’au Liban, serviront à soutenir les organismes précités.

Nous espérons un bon accueil à notre engagement. Ainsi, oeuvrant pour la solidarité par des échanges directs, sera convenue en parfaite entente avec les différents organismes d’aide et de soutien au Liban.